Election Moldavie :

La réaction éclate...

 

La  Réaction éclate… Pour  la troisième fois consécutive, le parti communiste de Moldavie a été réélu avec 49,96% des voix.

La réélection de ce parti, qui n’a pourtant plus rien de communiste, a le mérite de symboliser la nostalgie pro-soviétique de la population, et on peut lui reconnaître certain mérite politique en matière de lutte contre la corruption, ainsi que sur le plan social (tentative de faire ré-émerger une sécurité sociale, gratuité des études universitaires… etc.)

Pourtant, suite à l’élection, les partis de droite -parti libéral et parti libéral-démocrate- sont parvenus à entraîner la partie la plus réactionnaire de la population, dans une vague de manifestions violente ayant entraîné notamment le pillage du parlement…

Le parti communiste de Moldavie, ne voulant pas risquer des bavures policières, a formellement interdit aux forces de sécurité d’intervenir violemment contre les manifestants libéraux et d’extrême droite.

Cette triste situation, qui illustre les illusions  malsaines et stupides d’une couche souvent jeune de la population, nous rappelle aussi le risque historique de la manipulation bourgeoise pour servir la violence réactionnaire.

Publié dans Combat n°8 Avril 2009